Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de Vincent, coureur ASPTT Paris Jogging
  • Blog de Vincent, coureur ASPTT Paris Jogging
  • : Point de vue d'un passionné de course à pied au travers de ces diverses sorties solo ainsi qu'au sein de son club.
  • Contact

Soutenez la fondation motrice

 

Collecte de vincent lauvergne

 

 

Pour voir le widget, vous devez installer le plugin Flash :

Télécharger le plugin Flash

Vous pouvez aussi accéder directement à la page de collecte

Le Sprotif.com

Signer contre le Barrage en Amazonie

6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 16:22

Les performances sexuelles sont dopées lorsqu'on court régulièrement, selon une étude parue fin décembre et réalisée auprès de 2000 coureurs.

La course à pied, un meilleur moyen que le Viagra pour lutter contre l'impuissance? Il semblerait que oui, tout d'abord parce que la pratique quotidienne d'un sport est particulièrement efficace dans les cas de troubles érectiles.

Bletterans2.jpgMais les chiffres révélés par le Corriere della Sera parlent d'eux-mêmes. Sur 2000 marathoniens interrogés, 3% ont deux rapports sexuels par jour au moins. Ils sont 10% à faire l'amour au moins une fois par jour. Quant aux sédentaires, ils ont une moyenne d'un rapport par mois!

Le site mentionne également les résultats d'une autre étude réalisée par l'Université de Harvard. Cette dernière a mis en évidence que les performances sexuelles des coureurs de haut niveau âgées entre 40 et 60 ans sont identiques à celles de jeunes de 20 ans.

Enfin, le blog MidLifeRocks a cité les résultats d'une précédente étude selon laquelle les hommes de plus de 50 ans qui courent au minimum trois heures par semaine ont 30% de risque en moins d'avoir des troubles érectiles.

Messieurs, à vos baskets!

Repost 0
Published by Vincent - dans Course
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 18:10

Un petit groupe d'ACRistes se donna rendez-vous ce samedi en fin de soirée pour la traditionnelle Corrida des lampions à Savigny-le-Sec.


108 concurents s'élancèrent à 19 heures dont Courir à Sennecey venu en masse pour l'occassion, quelques athlètes d'Athlé 21, Running Club et nous, et beaucoup de non licenciés.


Après un petit tour autour de place du village, c'est parti pour 3 boucles, un long faux plat avec des relances avant de redescendre sur la place du village.


Chacun est content de sa performance dans notre petit groupe, et laisse envisager une saison de cross sous de meilleurs horizons.

 

Je retrouve un peu mes sensations mais ce sera loin d'être suffisant pour les championnats de cross, mais je vais m'employer à retravailler un peu ma vitesse avant de me relancer sur de nouveaux Ultras.

 

Moins de courses au programme de 2012, la Course à pied devenant un luxe avec tous ces déplacements.

 

Voilà, je suis pré-inscrit pour l'UTMB 2012, nous verrons si je suis retenu.

 

Quelques ultras que j'envisages cette année, l'UTCO, le Grand Raid du Morbihan et l'UTMB. 


CLTS Nom Prénom Temps  
1 BENDAHMANE Sedik 29:06.00 1er V1
2 LARABI Mohamed 29:47.00  
3 MANGELAERS-PIVOT Vincent 29:51.00 1er Es
         
14 LAUVERGNE Vincent 33:42.00  
23 FOND Kevin 36:21.00 2ème ES
40 BEUCHE Jean-Philippe 38:07.00  
50 BREGAND Alain 40:00.00 2ème V3
         
105 INIZAN Marie-Bernadette 50:26.00  

 

Résulat complet en cliquant ici

Repost 0
Published by Vincent - dans Course
commenter cet article
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 07:19

Bonsoir Vincent,

PRESQUE COMME UNE LETTRE A LA POSTE CE MARATHON DE FLORENCE EN 4 H 17 QUAND MEME !

Effectivement, c'est un marathon pour débutant, tout plat.
J'avais de bonnes sensations et j'aurais pu boucler le 1er semi en 2 heures mais je suis restée à 10 km/h de peur du mur.

 


Toujours est-il qu'aujourd'hui je ne l'ai pas rencontré.

 


Je suis passée au 40ème en 4 h 03 donc j'ai réussi quasiment à maintenir une allure constante.

 


J'ai consommé beaucoup plus de sucres lents dans les derniers 15 jours moyennant quoi je n'ai pas perdu 1 g au cours de ma préparation.
Mais je crois que cela m'a servi.

 


Surtout, il faisait seulement 2°C au départ, mon organisme n'est pas fait pour la chaleur.

Merci pour tous tes conseils avisés et tes encouragements,

Arrivederchi,

Christine

 

Je n'ai qu'un mot à rajouter, "Bravissimo"

 

Repost 0
Published by Vincent - dans Course
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 21:03

Parti pourtant sur des bases prudentes, 10,5Km.

 

La première partie est un long faux plat de 10km mais je me sens bien.

 

1h25 au 15ème km.

2h00 au 20ème

 

Mais c'était hélas sans compter sur une chute dans un sous bois au 28ème km. Pas de conséquences physiques, mais je case ma frontale, je rejoins avec peine le 32ème km pour abandonner à ce point de contrôle.

 

Quand la chance n'est pas la? Reste plus qu'à se concentrer pour la Saintélyon maintenant.

 

Le Puy - Firminy, bien que plus roulant (80% bitume) que sa doyenne la SaintéLyon, est néanmoins plus dure, les côtes se répètent à une vitesse grand V, et les réelles difficultés sont sur les 20 derniers km.

 

La deuxième course nocturne de France qui demanderait d'être davantage connue.

 

Qualité de l'acceuil et convialité de l'évènement, on est bien loin de l'usine Saintélyon.

 

Je pense y retourner l'année prochaine.

Repost 0
Published by Vincent - dans Course
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 10:08

creuse1.jpgDans l’imagerie populaire, le marathon est un effort solitaire et hors norme. Le coureur, confronté d’abord à lui-même est, sauf pour l’élite, noyé dans la foule. Les kilomètres défilent, sous les acclamations d’un public qui ne le voit passer devant lui que quelques secondes.

Au bout des mythiques 42,195km, les sensations de joie, de fierté et aussi de bonheur d’en finir se mêlent. Bientôt les commentaires de la famille et des amis fuseront. Et le coureur racontera sa course, maintes et maintes fois.

« Jusqu’à il y a peu, c’est ainsi en solitaire que le marathonien vivait sa course. Désormais, le marathonien est connecté aux réseaux sociaux. Ultra connecté même. Comme s’il fallait combler cette solitude et satisfaire un impérieux besoin de partage de cette aventure.

L’arrivée sur le marché de cardio GPS couplés aux principaux réseaux sociaux a changé la donne. Ce n’est plus seulement la course que l’on partage, mais aussi les entrainements de préparation. Et quantité de données sont ainsi mises à disposition de la famille, des amis ou encore d’inconnus qui partagent la même passion pour l’endurance. »

 

Repost 0
Published by Vincent - dans Course
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 21:43

Dimanche matin, j'étais au départ de la Course des Secouristes sans Frontières sans aucun but si ce n'est savoir si ma lésion au tendon était réparée.

 

Je prie donc le départ avec grande prudence et avec crainte.

 

9h30, le départ est donné Place de la libération et c'est un long faux plat de 3500m qui nous attend pour arriver au cimetière de Talant.

 

Aucune douleur à signaler, plutôt rassurant. Descente sur le lac kir par la Combe Valton puis ascention de la côte de la chaufferie.

 

Les kms défilent et je me sens bien, si ce n'est des débuts de contractures musculaires, 1 mois et demi sans effort. Je crois que mes muscles ont oublié ce que je leur avait enseigné.

 

Enfin la ligne d'arrivée après 1h33 d'effort, 21km de parcourus et des contactures musculaires pour finir.

 

Mes adducteurs ont l'air de me laisser en paix mais je ne veux pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. C'est dans cette optique que je renonce au Marathon Nice-Cannes le 20 Novembre prochain.

Repost 0
Published by Vincent - dans Course
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 09:17

Cette édition sera une fois de plus des plus dures pour les adhérents de l'ACR Dijon.

Sur le 100 km, au départ, seul 3 rescapés sur les 6 prévus, des blessures d'avant course causant la défection des autres membres.

100km.jpg

Victoire de Michael Boch en pour un doublé historique, le vainqueur de l'édition 2010 remet cela après sa performance au Championnat du Monde. Sylvie Bossy chez les féminines s'impose.

 

Du côté de mes amis, Lionel abandonne à hauteur du Marathon, puis ce fut le tour de David victime de crampes dans les mollets aux 66èmes puis notre Président, victime à nouveau de malaises à hauteur du 80ème km.

 

Côté ASPTT Paris, notre Présidente réussit son challenge, elle termine pour sa 1ère participation en 14h39'08".

 

Seul rescapé de cette aventure, Guillaume Mort termine en 10h42 pour une 1ère et Reynald Begin en 11h09'52".

 

Félicitation à vous tous

 

Repost 0
Published by Vincent - dans Course
commenter cet article
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 19:26

Lamarche-sur-Saône (Course pédestre des étangs)

les-concurrents-feront-le-tour-du-deuxieme-etang-municipal-.jpg

Les concurrents feront le tour du deuxième étang municipal. Photo A. K

 

 

Organisée par l’association Foulées vertes du Val de Saône, la nouvelle Ronde lamarchoise des étangs aura lieu aujourd’hui, à partir de 14 heures, autour du second étang municipal.

 

Pour cette seconde édition, les courses débuteront à 14 heures pour les jeunes nés avant 2002, sur un parcours plat de 1 940 m (deux tiers gravier et un tiers bitume) autour du plan d’eau ; à 15 heures, s’élanceront les compétiteurs (marcheurs ou coureurs) pour six heures d’effort ; à 16 h 30, le départ d’une course d’une durée de trois heures sera donné. Les sportifs (licenciés ou non) pourront participer en individuel ou par équipe de trois. Un certificat médical d’aptitude à la pratique de la course à pied en compétition sera demandé pour les non-licenciés. Un repas d’après-course est prévu à la salle des fêtes.

Repost 0
Published by Vincent - dans Course
commenter cet article
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 07:38

Samedi 2 juillet, à 10h00 partait les 50 km du Morvan. Epreuve moins glorieuse que les 100 km qui dénombrait plus d'une centaine de concurrents au départ.

 

Le 50 km, le 25 km et le bike and run sur 25 km s'élança.

 

100Km-du-Morvan-vincent.jpg

 

Comme tous les ans, l'ennemi du Morvan était une nouvelle fois au rendez-vous, je veux bien sur parler du soleil qui tour après tour épuisse l'organisme et faire rougir de plaisir votre peau.

 

Confiant la semaine dernière sur mes capacités, je pris un départ sans doute encore un peu trop rapide, bouclant les 25 km en 1h55'. J'eu le plaisir d'accompagner pendant une dizaine de kms, Jean Marc Bordus, récent Champion de France de 24 heures, le 24 avril dernier à Séné.

 

Encore 2ème virtuel dès le début du 2ème tour, c'est au pied de la côte d'Arleuf que je retrouva Daniel Chambin parti cette année sur le 100 km comme guide non voyant.

 

Après quelques messages d'encouragements, je poursuivis mon effort, stoppé net par des campes dans les cuisses au 31ème km. Survint ensuite une fringale au 33ème km.

 

Le mental me lâcha alors peu à peu, constatant mon incapicté à avancer, me faissant rattrapé minutes après minutes par les concurrents que j'avais  dépassé.

 

Les kms défilèrent à un ryhtme des plus ralentis. L'orgueil cependant se réveilla au 40ème km.L'objectif devenant alors de boucler ces 50 km en moins de 5h30.

 

J'arrive à l'agonie, bouclant l'ultime épreuve de la saison 2011 en 5h27'28".

L'honneur est sauve même si la déception est grande.

Repost 0
Published by Vincent - dans Course
commenter cet article
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 20:08

Engagé sur le 5000m des Championnats Régionaux, je me suis rendu au préalable à longvic ou se déroulait la 15ème édition des Foulées Longviciennes.

 

Doutant de mes capacités en terme de vitesse après l'Aubrac  Ultra Trail.

 

Je m'élança donc sur ce 10 km avec mon ami Michel Leboulanger courant lui sur 6,7 km. 

 

J'échoue à la 4ème place sur 32 arrivants en 42'30" à 10" du 3ème, (3ème Sénior). Seulement pas de classement par catégorie.

 

Ensuite, je me dirigea sur la piste pour mon 5000m, après un dileme entre coureurs et macheurs, notre course prévue à 22h commença à 22h30.

 

Deuxième échec de la soirée puisque je ne réussirais pas à franchir la barre des 19', échouant à 4".

 

Maintenant, je dois me concentrer pour samedi pour les 50 km du Morvan ou j'essaierais cette année de décrocher le podium.

Repost 0
Published by Vincent - dans Course
commenter cet article